En Dehors de Nous

17 September -2019

Jeu de Paume, Paris 75003

 

To celebrate and discuss NONSELF, the online work commissioned by Jeu de Paume, I wanted to create an exceptional evening that ventured outside the boundaries of a museum presentation, to include performers who work outside of my abilities and myself.

I invited Sarah El Hamed, Marcus Kreiss, and Louise Soulié to create an atmosphere of joy and humorous commentary while Stephen Sarrazin discussed my work and I played NONSELF with live commentary. 

The event played to a capacity audience at Jeu de Paume on 17 September 2019.

 

Play NONSELF 

À l’occasion de l’exposition en ligne « NONSELF », le Jeu de Paume vous convie à une soirée exceptionnelle avec John Sanborn, Sarah El Hamed, Marcus Kreiss, Stephen Sarrazin et Louise Soulié.

« Je suis vivant, du moins pour aujourd'hui.
Et je suis toujours en train d’apprendre qui je suis et quoi faire de ce savoir.
Mon activité consiste à étudier ces caractéristiques qui sont MOI, bien sûr ‒ ainsi que ces éléments qui sont NON-MOI ‒, mais qui contribuent à ma personnalité et à mon être.

Bien que j’adore qu'on parle de moi et bien que j’aime parler de mon travail, le caractère solipsiste d'un événement centré sur MOI risque cependant de passer à côté du NON-SOI et de mon travail actuel : une « écologie de portraits », selon Stephen Sarrazin. 

C’EST POURQUOI, j'ai imaginé regrouper plusieurs artistes pour présenter les éléments d'un « portrait » sous forme de danse, de musique et d’arts plastiques. Louise Soulié décrira la matérialité physique du moi. Sarah El Hamed exprimera vocalement la découverte et la joie. Marcus Kreiss dessinera les non-portraits d’un modèle nu et d’invités choisis. Tous savent faire ce que je ne peux pas faire, et ajoutent à l’attendu la vertu.

Le propos N’EST PAS de refuser la structure d’un événement muséal, mais de l’embellir par les broderies du NON-MOI, de manière à libérer le NON-MOI et fêter le travail du NON-SOI. Après tout, la vie est une comédie, ce qui est une tragédie, à quoi s’ajoute le temps. »


 

John Sanborn, juillet 2019

copyright 2020 John Sanborn

  • w-facebook
  • c-youtube