Un Tunnel à Travers l'Olympe 

(a tunnel through Olympus)

March 17 – April 28 2018

GALERIE ODILE OUIZEMAN

10/12 rue des Coutures Staint-Gervais

75003, Paris

 

An attempt to define what it means to be human - right now - through 5 installation works of video and sound. Each takes a musical form to express the challenges and triumphs of daily life, and suggests alternative methods of success Imagine a world where instead of climbing the mountain,  you could tunnel under it.

  • EAGE (with Annie Sprinkle and Beth Stephens)

  • Mythic Status

  • untranslatable (v.12)

  • Sorry

  • Give me a Second

Depuis près de quarante ans, l’artiste Américain John Sanborn s’emploie à creuser joyeusement les maux qui travaillent l’Amérique.

 

Plutôt que de se tourner vers une pratique qui en fait la liste pour ensuite les dénoncer, son œuvre s’employait à créer, à inventer des formes, des dispositifs s’appuyant sur un modèle de diversité, ce gage de résistance culturelle qui se manifeste dès lors que l’état se met en chasse : aux membres de la communauté Afro-Américaine, aux communistes, aux familles monoparentales, au milieu LGBTQ, aux immigrants.

 

Les installations et monobandes de Sanborn célèbrent cet engagement ; son œuvre, faite de collaborations avec chorégraphes, compositeurs, performeurs privilégie le corps comme instrument d’échange. Celui-ci est mis-en-scène dans un ensemble de constructions virtuoses. L’artiste appartient à cette génération qui savait non seulement se servir de ces nouveaux outils, mais qui allait en concevoir une grammaire des formes.(...)

Stephen Sarrazin
Tokyo | Janvier 2018

copyright 2019 John Sanborn

  • w-facebook
  • c-youtube